BILLETTERIE

CONNEXION

ACTUALITES

Coup de froid
Posté le Mardi 17 Janvier 2012
Partager cet article
Après leur victoire importantissime contre Dijon samedi dernier, l’ASVEL a chuté ce mardi. Une entrée difficile dans la seconde phase de l’Eurocup. Après deux premiers succès en 2012, les Verts se sont inclinés face aux Ukrainiens de Donetsk sur le score de 75 à 86.
L’ASVEL peine à entrer dans le match et Donetsk en profite pour mener 15 à 7. Comme prévu, la défense des Ukrainiens est rugueuse. Comme le confirme le contre de Viacheslav Kravtsov sur le capitaine villeurbannais ou l’agressivité sur les porteurs de balle. Les Verts se font bousculer alors qu’Ivan Radenovic met les siens sur de bons rails en mettant les 6 premiers points de son équipe. Mais stoppant leurs errements défensifs, les Verts se réveillent et infligent un 13-0 à leurs adversaires. Grâce notamment à un efficace Dijon Thompson qui, devant ou derrière l’arc, trouve le cercle. Coup sur coup, Léo Westermann et Phil Goss gratifient l’équipe de leurs 3 points pour répondre à Vule Avdalovic, l’ancien Choletais. A la fin du quart, le score est de 20 à 19 en faveur des Verts.

Dans le 2ème quart temps, Hilton Armstrong semble prendre le dessus offensivement sur l’imposant Krastov. Mais les Verts peinent à le contrôler en défense. Les équipes refusent de laisser l’une ou l’autre se détacher. A l’énergie, Hilton Armstrong bien servi par Léo Westermann puis Dijon Thompson permettent à l’ASVEL de coller au score. Alors que la raquette de Donetsk prend feu en fin de quart, Phil Goss arrête l’hémorragie avec un dernier panier au buzzer avant la pause. Le score est de 41 à 43.

Malheuresement, le passage aux vestiaires n’est pas bénéfique pour l’ASVEL. Donetsk mène rapidement de 10 points (43 à 53) grâce à un panier de Michael Lee. Le déficit de taille coûte à l’ASVEL au début de ce quart. Face à une Green Team destabilisée, avec des difficultés dans la gestion du jeu colletcif et dans les placements défensifs, les Ukrainiens, sans pousser leur talent, prennent de l’avance. L’adresse de Dijon Thompson et un dunk de Paul Lacombe remettent du ryhtme et redonnent espoir au public en fin de quart temps. Mais l’écart subsiste : 57 à 65.

Décidés, les Villeurbannais se reconcentrent pour le dernier acte. Dijon Thompson sert parfaitement Hilton Armstrong dans la raquette alors que Kim Tillie trouve ce même Thomspon pour un 2+1. Les Verts reviennent à 8 points sur deux lancers de Kim Tillie sur faute technique de Darnell Jackson (64-72). Ramel Curry derrière l’arc et Yvan Radenovic et son efficace technique scellent le sort du match. Le dernier dunk d’Edwin Jackson ne changera pas la donne. Pour ce premier match du Last 16, les Villeurbannais ont couru derrière les hommes de Sasa Obradovic sans jamais réellement arriver à les rattraper. Score final : 75 à 86.
Prochain rendez-vous d’importance pour les Verts : un déplacement sur le parquet du Mans samedi 21 janvier pour valider le ticket pour les As.


       video ASVEL / Donetsk
Envoyer cet article à un(e) ami(e)
   

   

CLASSEMENT PRO A

Clt. %V
    V/D
Clt. %V
    V/D
1Strasbourg67
    18/9
2Paris L.63
    17/10
10Pau-L.-O.52
    14/13
3Le Mans63
    17/10
11Nanterre52
    14/13
4Dijon63
    17/10
12Gravelines41
    11/16
5Limoges63
    17/10
13Cholet41
    11/16
6Nancy60
    16/11
14Le Havre30
    8/19
7Orléans56
    15/12
15Roanne23
    6/21
8ASVEL56
    15/12
16Antibes19
    5/22

CLASSEMENT ESPOIRS

Clt. %V
    V/D
Clt. %V
    V/D
1Gravelines96
    27/1
9Nancy55
    16/13
2Gravelines96
    27/1
10Nancy55
    16/13
3Antibes68
    19/9
11Dijon54
    15/13
4Antibes68
    19/9
12Dijon54
    15/13
5Cholet64
    18/10
13ASVEL54
    15/13
6Cholet64
    18/10
14ASVEL54
    15/13
7Paris L.55
    16/13
15Strasbourg52
    14/13
8Paris L.55
    16/13
16Strasbourg52
    14/13
Sponsors
LDLC.COM Villeurbanne Ville de Lyon Grand Lyon Alstom Transports Dalkia Groupe Floriot Iribus Iveco Keolis Cne COIRO TP DELLNER Fontanel Promotion Kia Maïa Sonnier Quick RadioScoop Smart Sensing Toupargel

© DynamicView