BILLETTERIE

CONNEXION

ACTUALITES

Une victoire sous le sapin
Posté le Vendredi 23 Décembre 2011
Partager cet article
A deux jours de Noël, l’ASVEL a offert un beau cadeau aux supporters de l’Astroballe. Après avoir fait la différence en 1ère période, les Verts se sont largement imposés face à Poitiers 82 à 67.

Le match commence sur une bonne relation entre Edwin Jackson et Dijon Thompson. Mais c’est surtout le capitaine Léo Westermann qui se démarque dans les premières minutes avec deux shoots à trois points et une pénétration tout en finesse qui lui permettent de rejoindre le banc à 5’30 avec déjà 8 points à son actif (sur les 14 premiers de son équipe). Du côté de Poitiers, c’est J.J. Miller qui répond présent, bien esseulé. Profitant des fautes de concentration et de la maladresse des Poitevins (29% à deux points et 17% à trois points dans le 1er quart), l’ASVEL inflige une série de 15-0, prenant jusqu’à 20 points d’avance (26-6). Poitiers n’arrive pas à concrétiser ses actions offensives alors que les Verts se trouvent facilement, à l’image de la passe décisive bien sentie de Phil Goss pour le dunk de Bangaly Fofana. Même si Kenny Younger s’illustre derrière l’arc, les Verts terminent le 1er quart temps avec une avance confortable de 14 points (26-12).

Les Verts enfoncent le clou dans le 2ème quart temps. Ils ne laissent pas Poitiers imposer son faux rythme et continuent le jeu rapide. Grâce notamment à l’habilité et la vitesse de Léo Westermann et les bons rebonds des intérieurs Kim Tillie et Hilton Armstrong. Ceux-ci profitent des espaces laissés par la défense de Poitiers. En ne ratant que très rarement la cible (réussite de 62% aux tirs), la Green Team creuse l’écart avant la mi-temps (50-30). Léo Westermann est le joueur de cette première période avec déjà 19 d’évaluation (15 points à 100 %, 4 fautes provoquées et 3 passes décisives). A noter la sortie en première période de Paul Lacombe, touché à l’oeil. Le joueur est parti directement passer des examens complémentaires.

Deux trois points consécutifs d’Edwin Jackson (4/9 sur le match), un air ball de Rasheed Wright : les premières secondes du 3ème quart temps sont représentatives du match, entre une équipe en confiance et leurs adversaires en difficulté. Mais en fait, dans ce quart temps se transformant en véritable concours à trois points, le débat s’équilibre entre les deux formations. Dijon Thompson (3/6) répond à Antonio Grant, J.J. Miller et Pierre-Yves Guillard. Les équipes se contrôlent, le score du quart temps et de 17 partout (67-47).

Dans le dernier quart temps, Phil Goss à la passe et Bangaly Fofana au shoot réalisent une belle démonstration de la relation meneur / intérieur. Mais les intentions vertes sont moins incisives alors que ce diable de J.J. Miller confirme son bon match (24 points en fin de rencontre, meilleur marqueur). Côté villeurbannais, Kim Tillie s’exécute avec brio à mi-distance. A 5 minutes du terme, Poitiers semble résigné. Les dés sont jetés depuis longtemps. Score final : 82 à 67.

Après cette concluante victoire contre Poitiers et la qualification pour le Last 16 de l’Eurocup mardi, l’ASVEL n’a pas raté ces derniers rendez-vous de l’année 2011 à l’Astroballe.

Envoyer cet article à un(e) ami(e)
   

   

CLASSEMENT PRO A

Clt. %V
    V/D
Clt. %V
    V/D
1Limoges86
    6/1
10Le Mans43
    3/4
11Paris L.43
    3/4
12Pau-L.-O.43
    3/4
4Nanterre72
    5/2
13Orléans43
    3/4
14Rouen43
    3/4
6Nancy58
    4/3
15ASVEL29
    2/5
7Cholet58
    4/3
8Dijon58
    4/3
9Le Havre43
    3/4

CLASSEMENT ESPOIRS

Clt. %V
    V/D
Clt. %V
    V/D
2Nanterre80
    8/2
11Dijon50
    5/5
12ASVEL40
    4/6
4Paris L.70
    7/3
5Le Mans70
    7/3
14Pau-L.-O.40
    4/6
6Nancy60
    6/4
7Le Havre56
    5/4
16Limoges22
    2/7
17Orleans20
    2/8
9Cholet50
    5/5
18Rouen11
    1/8
Sponsors
LDLC.COM Villeurbanne Ville de Lyon Grand Lyon Alstom Transports Dalkia Groupe Floriot Iribus Iveco Keolis DELLNER Cne COIRO TP Kia Maïa Sonnier Mc Donald's RadioScoop

© DynamicView